Constitution d'une réserve de recrutement de sapeurs-pompiers volontaires pour tous les postes de secours de la zone

Zone de secours Dinaphi / Zone Dinaphi : Alle/Sur/Semois, Beauraing, Cerfontaine, Ciney, Couvin, Dinant, Florennes, Gedinne, Philippeville, Rochefort, Yvoir et Chastrès (futur poste) / Namur

Postuler jusqu'au: 15 Février 2023

Zone de secours Dinaphi

Communes : Anhée, Beauraing, Bièvre, Cerfontaine, Ciney, Couvin, Dinant, Doische, Florennes, Gedinne, Hamois, Hastière, Havelange, Houyet, Onhaye, Philippeville, Rochefort, Somme-Leuze, Viroinval, Vresse, Walcourt, Yvoir.

Au sein du personnel opérationnel de la zone de secours DINAPHI, le Sapeur-Pompier volontaire effectue les
tâches d’exécution opérationnelles dans le cadre des missions de base afin de garantir le bon fonctionnement
opérationnel de la zone.
La Zone de secours DINAPHI gère 12 postes de secours, situés à Alle-sur-Semois (Vresse-sur-Semois),
Beauraing, Cerfontaine, Ciney, Couvin, Dinant, Florennes, Gedinne, Philippeville, Rochefort, Yvoir et le futur
poste de Chastrès (Walcourt)
 

Description

Le sapeur-pompier collabore avec l’équipage d’un véhicule d’incendie (autopompe multifonctionnelle, auto-
échelle, etc.). Il a des missions, compétences et responsabilités relatives à l’exécution et au soutien
opérationnel lié aux domaines d’activité opérationnels. En outre, il exécute des missions données par le chef
des opérations et lui notifie toujours ses constatations. Il utilise ensuite le matériel standard des véhicules
d’incendie, complété éventuellement des moyens nécessaires d’autres véhicules, vos tâches et missions (non
limitatives) sont les suivantes :
Collaborateur opérationnel – interventions
Participer aux interventions afin de réaliser les objectifs opérationnels de la zone :
- Lutter contre les incendies et les explosions au sens le plus large du terme.
- Sauver des personnes se trouvant dans des situations dangereuses, protéger leurs biens et assurer
le soutien logistique des actions de sauvetage spécialisées.
- Limiter la libération de substances nuisibles à l’environnement et en assurer le nettoyage ainsi
qu’assurer le soutien logistique des équipes spécialisées lors des interventions en cas d’incident
impliquant des substances dangereuses.
- Effectuer divers travaux techniques (de sauvetage) en mettant à disposition du matériel de sauvetage
spécialisé dans les circonstances les plus diverses.
Collaborateur opérationnel – préparation
Entretenir sa condition physique et participer à des exercices et des formations permettant d’exécuter ses
tâches en toute sécurité pour lui-même, ses collègues et les personnes en détresse :
- Participer à des exercices physiques, organisés par la zone.
- Participer à des exercices, formations, simulations, visites sur le terrain et formations
complémentaires, axés notamment sur la connaissance du territoire de la zone.
Pour plus de détails sur ces descriptions de fonction, merci de bien vouloir vous référer à l’arrêté ministériel
du 08 octobre 2016 :
https://www.civieleveiligheid.be/fr/regulation/arrete-ministeriel-du-8-o...
 

Offre

Conditions à remplir :
Il y a lieu pour les candidats de remplir les conditions préalables suivantes :
- être Belge ou citoyen d’un autre Etat faisant partie de l’Espace Economique Européen ou de la
Suisse ;
- être âgé de 18 ans minimum ;
- avoir une conduite conforme aux exigences de la fonction visée. Le candidat fournit un extrait de casier
judicaire délivré dans un délai de trois mois précédant la date limite de dépôt des candidatures ;
- jouir des droits civils et politiques ;
- satisfaire aux lois sur la milice ;
- être titulaire du permis de conduire B ;
- être titulaire du certificat d’aptitude fédéral du cadre de base, du cadre moyen ou du cadre supérieur
(celui-ci devra être valable à la date du dépôt de votre candidature, le cachet de la poste faisant foi).
Ces conditions doivent être remplies au moment de l’envoi de la candidature, sauf les conditions d’âge
minimum et de détention du permis de conduire B, qui devront être accomplies au plus tard à la date d’entrée
en stage (engagement).
De plus, il sera demandé au candidat d’être domicilié à maximum 6 minutes d’un poste de secours de la zone
et d’obtenir le permis C (frais pris en charge par la zone). Ces conditions devront être remplies par les agents
engagés au plus tard à la fin du stage de recrutement, soit un an après l’obtention du brevet. Les documents
attestant que ces conditions sont remplies seront demandés par la zone avant l’évaluation de fin de stage.